Matin J2
Le Tarent’Air Tour c’est trois jours de marche et vol en parapente sans assistance, entre Mont Blanc, Vanoise et Beaufortain.
parapente, marche et vol, haute-tarentaise, course, savoie, competition, montagne, trail,
1432
post-template-default,single,single-post,postid-1432,single-format-standard,bridge-core-1.0.5,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-18.1,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.2,vc_responsive

Matin J2

Matin J2

Samedi matin 10h

Le vent est tombé, les sommets sont ensoleillés par contre une mer de nuage tenace bouche toute la vallée, il faudra rester haut pour espérer voler, le choix de se placer haut hier est payant.

Au Nant du beurre

(Patrice, François, Henri, Gael, Ludovic, Franck, Camille, Fabien, Sebastian, Cedric) les 10 pilotes s’élancent pour un vol matinal et valider les balises du Roc Marchand et Plan du Jeu.
Transition sur Valmorel pour certains.

A Rosuel

(Benjamin, Etienne, Jérome, Stéphane, Fabien, Frédéric, Sebastien, Michel, Mathias) : partis à pied dans la vallée des bauches pour valider Croix Bozon, Roche de Moi et s’orienter sur le domaine de La Plagne.
Marc Delongie attend au sommet du mont Jovet que la mer de nuages lui permette de s’envoler.
L’équipe du refuge de la Balme (Arnaud, Fred N, Bertrand, Pascal, Sylvain, Paul) monte au mont Rosset et vol en direction de la balise de Combe Bénite au dessus de Granier.
Les Aubergistes de Séez (Romain, Benoit, Nicolas) montent en direction du fort de la Platte, grosse bambée matinale.